week end insolite

Volkshotel

Volkshotel

Design industriel

Présentation Informations pratiques
Du journal contreversé aux chambres inspirées.

Amsterdam regorge de lieux inattendus et le Volkshotel en fait partie. Pendant 42 ans, ce grand bâtiment abritait un journal progressiste hollandais, De Volkskrant, avant de devenir l'un des plus grands espaces de travail pour jeunes créatifs aux Pays-Bas.

Depuis juin 2014, le bâtiment est entré dans une nouvelle époque et les clins d’œil à son passé se retrouvent partout. Découpages de journaux qui se mélangent aux détails d'origine en acier, bois, béton ou verre.
Jouant sur la vague des resorts urbains, l'hôtel comprend aussi café, bar, restaurant, espaces de travail pour les créatifs et indépendants, studios de danse et de musique, il reste donc ouvert à tous. Au 7e étage sur son toit terrasse, l'ancienne cantine est devenue un restaurant-bar où prendre son petit-déjeuner avec une vue à 360° sur la ville, époustouflant pour débuter la journée. Juste au-dessus, au 8e étage, sauna et baignoires à remous en bois en prime (9h-21h), sans oublier l'incontournable Canvas pour des nuits festives.

Et si vous êtes à la recherche de quelque chose d'exclusif, le Volkshotel dispose de 9 chambres inspirantes, les special rooms, que l'on doit à de talentueux designers.
Dans la surprenante Edmund (Jos Blom and Jasper Eustace), une structure de bois et de caoutchouc a pris place au milieu de la chambre. Inspirée de la montagne, elle abrite toutes les fonctionnalités d'une chambre, avec la baignoire au sommet, point culminant absolu, et la douche sous une cascade.
Dans la White Bike Room (Thijs van Oostveen), hymne à l'amour des Hollandais pour les deux-roues, on dort dans un grand bakfiet et deux vélos vous attendent pour parcourir la ville.
Cinéma Boudoir, équipée de sa propre machine à pop corn, permet de regarder un film à partir de n'importe où dans la pièce, lit comme baignoire, expérience de camping intérieure dans la Cabin in the Woods (Gabor Disberg) avec des filets-hamacs tirés entre les murs et cabane perchée, japonisante Bathing Bikou (Hanna Maring), futuriste Here You Are (Swaantje Nijkamp, Linde Ex and Ella Gil), suggestive Soixante Neuf (Rosa Winkel), amusante Danny’s Room (Eva van Halewijn) à partager avec Danny le Cerf ou Johnny Jukebox (Remco Gonggrijp) pour amoureux des vinyles, CD et cassettes.
Volkshotel
Wibautstraat 150
1091 GR Amsterdam, Pays-Bas

Tel : +31 (0)20 2612 100
À partir de 79 EUR
Détails des tarifs
Tarifs 2019, à partir de 79€ la chambre double Miss Petite pour deux personnes.
Petit-déjeuner en supplément, 10€.

Tous les tarifs,
✦ Standard Rooms à partir de 79€,
✦ Special Rooms à partir de 159€, dont chambre quadruple à partir de 159€.

Nota Bene : Tous les tarifs sont donnés à titre purement indicatif et sont à confirmer directement auprès de l'établissement.
Commentaires
Jardin public d'Oosterpark à 850 mètres et place Rembrandtplein à 2,2 km.

A la recherche d'un autre hébergement insolite amstellodamois ?

D'autres idées pour dormir dans un lieu industriel

Nuit insolite Alsace Nuit insolite Aquitaine Nuit insolite Auvergne Nuit insolite Bourgogne Nuit insolite Bretagne Nuit insolite région Centre Nuit insolite Champagne Ardenne Nuit insolite Corse Nuit insolite Côte d'Azur Nuit insolite Franche Comté Nuit insolite Languedoc Roussillon Nuit insolite Limousin Nuit insolite Lorraine Nuit insolite Midi Pyrénées Nuit insolite Nord - Pas de Calais Nuit insolite Normandie Nuit insolite Paris Nuit insolite Pays de la Loire Nuit insolite Picardie Nuit insolite Poitou Charentes Nuit insolite Provence - Alpes du Sud Nuit insolite région parisienne Nuit insolite Rhône Alpes